lundi 16 juin 2014

Tudo bom

Personne n'a pu passer à côté : la Coupe du Monde de Football a commencé. C'est donc pour moi l'occasion de faire un #latergram -comme on dit sur une appli bien connue- et de vous parler de mon voyage au Brésil !!

Je ne vous en avais toujours pas parlé, et pourtant ça a été un voyage magnifique ! Et là, devant mes yeux, une opportunité parfaite !
Donc, aux dernières vacances de la Toussaint B. et moi même sommes partis à la découverte de cet immense pays d'Amérique du Sud. En partant 2 semaines, c'était compliqué de faire un grand tour du coup on a du faire une sélection -Troooop dur- donc on a fait le choix de São Paulo et Rio de Janeiro. 

Allez on prend la DeLorean de Doc, et on retourne au Brésil faire la Samba: direction São Paulo !

Skybar de São Paulo, avec une vue implacable sur la Skyline...

 Promenade à travers la grande mégalopole, et on tombe par hasard sur la rue Brasil. Magique !

Ce qu'il faut savoir sur São Paulo, c'est que si vous n'y allez pas pour du football ou voir un ami, ça n'a pas grand intérêt. B. a un ami qui est installé à São Paulo, donc étape obligée ! Et je dois dire que je ne suis en aucun cas déçue de ce séjour, on les a suivi, lui et sa copine, dans leur quotidien brésilien. Ils nous ont fait découvrir leurs coins sympas, leurs bons plans, et quoi de mieux que de découvrir un pays de cette manière?

Ensuite, on passé quelques jours à Paraty, dans la baie de Rio. Paraty, c'est LA destination pour les Hooney mooners au Brésil. Et je dois dire qu'on a vite compris pourquoi. C'est simplement magnifique, et un étrange mélange entre le calme et l'ambiance brésilienne avec de la musique et des caïpirinhas à tous les coins de rue.
 Jolie vue sur la baie de Paraty au coucher du soleil.



 En allant à la Cascade de Pedra Blanca, on a fait la joyeuse rencontre de mignons petits singes. J'ai eu la chance de leur donner des morceaux de bananes -Ouiiiiiiii, hihihiii- rien qu'en y repensant j'ai le sourire. C'était génial !

Nous voilà désormais dans le bus pour rejoindre Rio de Janeiro. On est surexcité, on a hâte, on s'y voit déjà... puis on déchante... quasiment 8h de bus alors qu'on aurait du en mettre 6. Bref, on se démoralise pas. On est quand même à Ipenama !!!!
Fiesta et Samba nous voilà !

 Plage d'Ipanema, et surfers en herbe.

 Copacabana.

 Vue sur le Pão de Acucar, dans ces moments là on se croit presque dans une série.


 Les fameuses marches de Santa Teresa avec les jolis mosaïques.

 Petite fiesta dans le quartier animé de Lapa.

Bon Rio, c'était juste génial. C'est bizarre ce sentiment d'avoir vécu la ville plus que de l'avoir visitée. Sérieusement, je vous conseille mille fois cette destination, je promets que vous ne le regretterez pas !


On part alors pour notre dernière étape : Ilha Grande (à prononcer "illa grandje"). Ce qu'on ne savait pas et que l'on apprit, c'est que là-bas la météo est incertaine. A notre grand damne.
Ilha Grande, comme le sous-entend son nom, est une île. Et ce qu'il faut retenir c'est qu'une des plages de cette île a été élu parmis les plus belles plages du monde. Sauf -parce qu'il y a un sauf- que c'est le soleil qui rend cette plage merveilleuse, sans lui autant aller sur une plage de la côte atlantique ce sera tout aussi beau. Bref, commençons dans l'ordre. On quitte le bus pour prendre la navette qui nous amène à Abraão, la ville principale de l'île. On arrive donc à Abraão -qui ressemble en réalité plus à un petit village qu'à une ville- et on découvre un village typique de pêcheur. En faisant plus le tour du village, on réalise que c'est bien plus touristique que typique mais c'est beau et agréable. 
Ces quelques jours ont été des vacances comme on les imagine : repos, farniente, caïpirinha et balades. Je vous laisse découvrir cet endroit qui malgré le temps ne rend pas toute sa splendeur, mais j'espère que vous saurez voir le potentiel de cette île...

 La vue depuis notre chambre, à l'écart du village. On se sent un peu comme R. Crusoë.

Dernier regard à l'horizon, le départ est imminent et on se sent déjà nostalgique.


***


On s'imagine toujours pleins de trucs avec ce qu'on voit à la télévision, ce que les gens nous racontent et pourtant j'ai découvert chaque moments, chaque endroits, chaque ambiances, chaque goûts et odeurs de ce pays. Un jour, si j'ai cette chance, j'aimerai y retourner pour pouvoir encore retrouver cette sensation d'optimisme que les brésiliens cultivent si précieusement.
Je vous laisse sur quelques photos de notre voyage -égoïstement je dois avouer j'en profite autant que vous- et j'espère vous donner l'envie d'y aller à votre tour...





1 commentaire:

Pascaline Michailesco a dit…

Meilleur article ever <3